Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

lundi 30 janvier 2012

Du carton à dessin au porte-documents !

Donc vous l'avez compris, les grands calendriers se transforment en cartons à dessins...
Et les petits ?
Et bien suivant le même principe, mais avec en plus un soufflet savamment pensé, on en fait des porte-documents tout-à-fait honorables !
Pour ranger courriers, mots doux, photos ou que sais-je...

Quelques photos ?
(Au fait, ON m'a fait remarquer que les photos sur le carrelage, ce n'était pas terrible, alors je passe aux photos sur le fauteuil du bureau. C'est mieux ? Faut dire que je n'ai pas un mari photographe professionnel comme la frangine, MOI...)



Marie

dimanche 29 janvier 2012

Où il est conseillé de conserver les pantalons déchirés des enfants....


Ce matin, en m’asseyant, un événement attendu depuis des années : mon jean a craqué à mi-cuisse à un endroit absolument ir-ré-pa-ra-ble…



C’était enfin l’occasion de mettre en œuvre un des ces innombrables projets « récup » dont la base est un jean déchiré. Je dois avoir à peu près 92 articles du type « un sac de soirée dans votre vieux jean adoré » ou encore « transformez votre vieux jean en minijupe à volants »…





Le sac de soirée paraissait tentant , je découpe donc  les deux jambes à hauteur de la déchirure, je découds l’entrejambe… Et là, je m’aperçois que les projets présentés dans les magazines pour ces petits sacs de soirée doivent être coupés dans un pantalon de garçonnet ou dans un jean moulant ayant appartenu à Jane Birkin… 

Parce que le sac dans un jean taille… Disons taille de maman de famille nombreuse qui n’ a pas trop le temps de faire du sport… C’est un peu large pour un sac de soirée !




Que faire ? Un sac pour aiguilles à tricoter pour ma-sœur-qui-maîtrise-à-mort-le jersey (moi, je suis une bille en tricot, mon truc c’est le crochet) ?

Vite un mail sur un ton détaché :
-      -  Euh, à propos, ça mesure combien une aiguille à tricoter ?
Réponse étonnée :
-       - Ben, ça dépend , qu’est-ce-que tu veux en faire ?
-       - Disons une moyenne…




Bon, je ne vous donnerai pas la réponse parce que, en fait, ça rentrait dans la largeur… Il faut vraiment que je me mette au régime !







Tout compte fait, en rajoutant des pièces taillées dans les jambes (celles qui devaient servir à faire les anses) on peut en faire un cabas… Avec des anses en cuir que je ferai monter par mon cordonnier préféré. 







Et après ça on pourrait même rajouter quelques traits de couleur avec des pièces de tissu ou de feutrine… 

Le sac à aiguilles, ce sera pour plus tard (un peu vexant, tout de même), mais je reste sur ma faim pour le petit sac de soirée avec des sequins…

D’où le mail suivant à ma-sœur-qui-a-un-garçon-de-8-ans :
-       - Euh, à propos, Corentin n’aurait pas déchiré un jean récemment ?

Louise





samedi 28 janvier 2012

Qui dit "nouvelle année..."

Dit "plus besoin des vieux calendriers d'entreprise" !
Et là, grâce à la complicité amusée de mes collègues de bureau, j'entre en scène ! La moisson est bonne cette année, j'ai récupéré une quarantaine de calendriers.



Pour quoi faire, me direz-vous ?
Et bien, ça, par exemple !
Une vieille carte routière, un peu de colle vinylique, quelques élastiques récupérés sur des chemises en carton abîmées ou quelques bouts de rubans et voilà un beau carton à dessins version "invitation au voyage" !




A moins que vous ne préfériez la version America del Sur, grâce à des chutes de tissu d'inspiration mexicaine...



Ou encore une version "recyclage de posters" pour ranger les notices des playmobils !



Bon, promis, dès que j'en ai le courage, je vous explique comment on fait...

Allez, ce n'est pas tout, mais j'ai encore un carton à faire pour ranger mes partitions, un autre pour mes recettes de cuisine, un pour les diplômes des enfants, un pour...

Marie

samedi 21 janvier 2012

Bienvenue chez nous


Et oui, encore un blog sur les "travaux-manuels-de-mères-qui-n'ont-que-ça-à-faire-de-leurs-journées", sauf qu'en l’occurrence, nous, on a plutôt du mal à tout faire en 24 heures... d'où quelques ratages mémorables.

Et puis c'est vrai qu'il y a des déjà des centaines de blogs qui racontent la même chose, mais autant vous le dire tout de suite, on s'en fiche ! 

Le nôtre, de blog, il sera unique, parce que c'était lui, parce que c'était nous !

Donc si vous êtes prêts à entrer au royaume des tracasseries quotidiennes (émaillées de quelques réalisations réussies), suivez-nous ! Et puis parce que c'est toujours mieux quand on partage, vos commentaires et vos suggestions seront les bienvenus...

Louise et Marie