Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

samedi 30 mars 2013

Je ne sais pas chez vous....


... Mais ici le Printemps tarde à arriver ! 
Andalousie Mars 2013
(Merci à celles qui, totalement par hasard, seraient là-bas, un peu plus à l'Est, là où y'a du nouveau et où il  fait un peu plus chaud, de ne pas rigoler !)

D'un certain côté, remarquez, ce n'est pas si mal, ça permet de se donner bonne conscience pour continuer à crocheter des mitaines !  Surtout quand votre collègue Anne arrive au bureau avec des mitaines tricotées / crochetées par la Grand-Mère de son mari et que l'on tombe en admiration devant le modèle. Il fallait faire des essais tout de suite ! 

Voici donc trois versions des "mitaines de Denise" : 
 En couleur Océan, avec un poignet un peu long pour remonter sur le pull : 
En couleur marron et rose, en serrant un peu plus le point, dans une version immédiatement baptisée " Tu n'as pas fait ça ?!!!" par le modèle qui les porte : 
Oui, je sais, il reste à rentrer les fils mais la jeune critique ci-dessus a décrété que, vu le choix de la couleur,  c'était encore ça le "moins pire" !

Et, mes préférées, en couleur Méditerranée, pour aller avec cette écharpe (la merveilleuse laine est de la marque Rowan) : 
Les mitaines ont été réalisées avec des aiguilles et un crochet un peu plus épais pour que ce soit plus léger : 




Une version Printemps, en somme !

Joyeuses Pâques à tous et à toutes.

Louise

mercredi 27 mars 2013

Une ou deux photos, quelques ornements, une pincée de poudre magique !

Ces derniers temps, nous n'avons pas beaucoup posté, Louise et moi. Faut dire que moi, j'ai eu pas mal de choses à faire, entre quelques courriers bien sentis à mon député, à ma banque, à mon maire, au Président de la République et j'en passe et une belle promenade avec 1 million de petits camarades sur les avenues parisiennes.
Louise, elle, de son lointain Madrid, m'envoie un mail de temps en temps pour me dire qu'elle va poster un truc, oui, oui, c'est sûr, demain, mais que là, elle est fatiguée !

Enfin bref, tout ça pour dire que j'ai découvert un autre passe-temps amusant, grâce au logiciel de traitement d'images offert par mon petit mari et quelques recherches internet : le scrap digital.
L'idée, c'est de mettre en valeur une jolie photo grâce à l'ajout de phrases, de couleurs, d'objets divers, non pas par collage ou découpage, mais grâce au numérique.
Les exemple que l'on trouve sur internet sont souvent trop chargés à mon goût mais je ne suis pas mécontente de mes premiers essais !


Bon, c'est pas tout, mais j'ai aussi des dossiers d'admission post-bac à apporter à la poste (parce que oui, il y a ça aussi, et autant dire que les fiches de renseignements à remplir à l'école primaire, c'est de la gnognotte à côté...).

Marie

samedi 16 mars 2013

Frissons et émotions... un avant-goût !

Vous vous souvenez ? Je vous avais parlé de cet auteur, Christian Vennec, et de son livre fantastique où se mêlent forces du mal et du bien...

Et bien, il vous propose aujourd'hui de découvrir sur son blog le prélude de ce roman : un bon moment de lecture en perspective !

Vivement que je le vois, pour qu'il me dédicace mon exemplaire !

Marie



jeudi 14 mars 2013

Un petit jeu chez Crabig, un joli lot à gagner !

Les copines blogueuses, elles sont comme à la Maison des petits bonheurs. 
Elles aiment jouer et elles aiment partager !

Et aujourd'hui, c'est Crabig qui vous propose de gagner un lot de gentil(le) pirate...



Il suffit d'aller mettre un gentil commentaire sur son blog, alors foncez !


Marie

mardi 12 mars 2013

La soupe, ça fait grandir

Et les belles histoires aussi ! 

Alors pourquoi ne pas manger sa soupe dans des assiettes qui parlent d'aventure ? 
Comme vous le voyez, elles ont pas mal servi et les rouges, en particulier, sont un peu passés à force d'être lavés au lave-vaisselle... Et puis il y en a deux qui ont disparu, dans un déménagement ou en miettes discrètement ramassées par un marmot qui ne veut pas entendre râler sa petite maman chérie.

Les dessins originaux sont du Vieux Marsouin, le grand-père des marmots en question. Voici par exemple l'original du voilier passant le Cap Horn : 
Et voici les assiettes en plus grand : 
Le fanion a disparu avec le temps, mais celle-là était très disputée, il fallait faire des tours...
Ne riez pas, il y a vraiment en Irlande un île qui était tenue par une reine pirate !
Une autre vision de la Terre de Feu...
Et un petit rappel de "Cinq semaines en ballon" !

Louise


mardi 5 mars 2013

Souvenir argentin

Je vous avais déjà parlé du fait que je trouvais dommage de laisser les photos traîner dans des boîtes ou sur un disque dur...
Après le voyage à Rome de notre amie Édith, c'est l'aventure argentine déjà contée par Louise qui est mise à l'honneur.


Entre le quartier de la Boca de Buenos-Aires et les kuatis d'Iguazù, voilà un sac qui a déjà bien servi à sa propriétaire ! Ou comment donner vie à quelques photos, grâce à deux bouts de tissu, des vieux tickets de musée, un sachet de thé, deux ou trois babioles toutes plates et un peu de broderie...

 
 

 

Marie

lundi 4 mars 2013

Aux grands maux les grands moyens

Je ne sais pas comment ni pourquoi mais le petit dernier de la famille totalise à lui tout seul plus de bosses, de coups et d'égratignures que toutes ses sœurs réunies. 

Je vous entends déjà : "normal, c'est un garçon, il est plus casse-cou" !
Mais non, pas du tout, c'est un garçon qui se dépense beaucoup, mais qui est très prudent et qui n'aime pas les sports "de brutes" ! 

Et pourtant, il n'y a pas un poteau de la rue qu'il ne se soit pris de plein fouet, pas une ornière dans laquelle il n'ait trébuché, pas une souche dans laquelle il ne se soit pas cogné (à tel point que sa maîtresse le surnommait "Pierre Richard" l'an dernier).
Je lui dois notamment la plus courte journée de travail de toute ma carrière : arrivée au bureau à 8h30, coup de fil de la maîtresse  à 8h32 pour m'apprendre qu'il venait de s'éclater le nez sur l'escalier en béton menant à la classe, et donc départ du bureau à 8h34 !

Bref, fidèle à sa nature, il a terminé la première semaine d'école par une glissade non contrôlée sur les graviers de la cour. Il est rentré à la maison avec la chair à vif du coude au poignet, et ça sur les deux bras…

"Mais où va-t-elle en venir ?" vous demandez-vous…

Et bien, au fait que lorsqu'on ne peut pas plier les bras parce qu'ils sont pleins de pansements et que ça fait très très mal, dur dur d'enfiler tout seul un haut de pyjama d'une pièce à passer par la tête…
Il était donc temps de lui coudre des pyjamas d'homme, avec des boutons devant !

J'ai réussi à trouver dans ma réserve un tissu qui lui plaisait et un patron à la bonne taille et voilà le résultat.


 
 
 Et comme les doudous aussi ont froid l'hiver, le sien a eu droit à un pyjama assorti.
 

Cela dit, si monsieur pouvait nous épargner de nouvelles chutes pendant quelques semaines, ça nous ferait des vacances...

Marie

vendredi 1 mars 2013

Une robe couleur de soleil

Figurez-vous que j'ai le plaisir, que dis-je, l'honneur de très bien connaître la Chef de Chœur de cet ensemble talentueux...

Cela fait des années que je participe à ma façon à ses concerts : d'abord, en la persuadant que non, la terre ne va pas s'arrêter de tourner si le concert est raté, que d'ailleurs non, il ne sera pas raté, que oui, la foule en délire sera au rendez-vous et que non, elle ne va pas arrêter parce que "cette fois, y'en a marre" !

Et puis aussi, plus concrètement, il m'arrive de participer à l'aspect visuel des dits-concerts, notamment en cousant des costumes adaptés au thème du spectacle !

C'est comme ça que je me suis retrouvée à imaginer une robe "couleur de soleil" pour un concert "Après la pluie, le beau temps", qui réponde à des exigences bien précises : pas de manche, pas de décolleté, un dos très joli parce que c'est essentiellement ça que le public va voir du chef de chœur, etc, etc !

Le résultat, le voici... Ca vous plaît ?



Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Prochain défi, une robe de reine de la nuit...

Marie